02/01/2016

les voeux......

2964702459_1_5_LlhoO500.gif

Toute cette agitation fait remonter en moi des souvenirs lointains, j'avais 21 ans et avais donc intégré la famille de mon mari pour les us et coutumes. Etant enfant d'une famille italienne, n'ayant pas de parents en Belgique, je ne connaissais pas les habitudes du nouvel an.

Primo nous étions les plus jeunes donc on devait, le jour de l'an, se lever tôt (grrr) pour aller souhaiter "une bonne année aux beaux parents ! ensuite les tantes, les oncles et les cousins et mon mari en avait beaucoup ....

Donc pendant le "tour" j'entendais des phrases bizarres comme "nous viendrons jeudi" ......question : et qu'est ce qu'ils vont venir faire jeudi? on travaillait tous les deux et le soir pas vraiment prêts à "recevoir" surtout qu'on leur avait déjà fait nos souhaits, ben non et en plus ne venant pas tous le même jour, nous étions coincés pour plusieurs jours, en fait ils venaient disaient ils "réciproquer" les voeux?!!!!

En plus nous n'avions pas beaucoup d'argent, les parents ne nous ayant rien donné et du coup pour recevoir il nous a fallu acheter quelques bouteilles d'alcool alors que nous n'en buvions pas grrrr

J'ai détesté ces pratiques inconnues pour moi et ça plus tout le reste, belle famille envahissante tous les jours, au bout de quelques années j'ai décidé que non, je n'irais plus et j'ai envoyé des cartes postales !! du coup je privais tous ces cousins buveurs de venir pomper mes sous et j'ai donc été très mal vue!

Déjà qu'à 20 ans je m'étais mariée pour pouvoir quitter mes parents, me trompant de conjoint avec qui je n'avais aucune affinité et en plus je venais chambouler les coutumes !!

Je suis bien contente que ces grimaces soient périmées, mais de toute façon, entre nous qui restons, c'est cartes postales ou mail et c'est très bien comme ça.

Lorsque j'évoque ces années on dirait un autre siècle. Un jour je coucherai mes souvenirs d'enfance qui sont tellement plus vivants que ce que je vois aujourd'hui, les époques et les gens changent mais le progrès a enfermé les gens dans du virtuel, les gamins jouent au foot avec un smart en main!!

10:48 Écrit par Laura dans Moi | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Laura

petite mais assez petite en dessous de 10 ans on faisait aussi la tournée de la famille qui était assez restreinte ma foi et je recevais des petites étrennes, j'étais ravie...mais ça c'est vite perdu une fois mon grand père maternel décédé c'était surtout du côté de sa famille

oups belle famille..en fait tu t'es mariée pour ne plus être a la charge de tes parents là bas..

vrai on dirait un temps bien lointain on jouait a la rue a la balle etc...un autre temps Laura y avait moins de trafic aussi nettement

je vois quand même que les fils du fils d'André se réunissent entre copains certes pour jouer a des jeux virtuels mais ils se réunissent et puis font des stages de toute sorte...aux parent aussi de les y pousser

une tranche de vie....:)

bisous et douce soirée **

Écrit par : nays | 2016-01-02 à 18.30:32

Répondre à ce commentaire

Heureusement que ces coutumes quelque peu hypocrites sont tombées en désuétude.
Je me souviens aussi de "devoir" aller souhaiter une bonne années dans ma belle famille. Et t'imagines pas, mon beau père avait 21 frères et sœurs ! Plus les cousins et cousines...Je n'ai fait ça qu'une seule fois, car dans ma propre famille cela n'existait pas.
Comme je te comprends.
Big Bisous

Écrit par : Fanchon | 2016-01-03 à 16.25:45

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.